Comment se met en œuvre la prise en charge à domicile ?

Réalisable uniquement avec le consentement du patient et/ou de sa famille,la décision et les modalités des soins palliatifs au domicile sont toujours prises par le médecin traitant ou en lien avec lui si la prise en charge est coordonnée par un réseau ou une HAD.

 

Le début de la prise en charge palliative intervient soit quand le patient est hospitalisé, soit quand le patient est soigné au domicile. Pour autant, le patient et/ou son entourage ne sont pas toujours informés que le patient est en phase palliative.

La prise en charge palliative à domicile repose sur un travail d’évaluation régulière des attentes et besoins, un travail de coordination au moment de l'admission, mais aussi au cours des soins apportés par les différents intervenants. L’ensemble permet la mobilisation des bonnes ressources au bon moment et permet d’anticiper l’aggravation des symptômes afin que personne ne se sente démuni dans ces moments parfois critiques.

 

Au cours d’une prise en charge en soins palliatifs à domicile, une hospitalisation peut être souhaitable face à :

 

  • des symptômes persistants, difficiles à soulager ou à équilibrer ;
  • une situation de crise complexe nécessitant une réévaluation de la situation et de la prise en charge ;
  • lanécessité de répit pour le malade ou pour les proches.

 

L’admission par le service des urgences n’est pas toujours nécessaire. Elle peut se faire directement dans le service hospitalier de proximité qui connait le dossier du patient et est adapté àsa pathologie.

 

 

Le contenu de ce dossier a été élaboré par :

L'équipe du Centre National de Ressources Soin Palliatif