Conclusion et pour en savoir plus : dossier "Soins palliatifs à domicile"

Etre soigné et accompagné pendant la fin de la vie à son domicile est donc possible aujourd’hui dans de bonnes conditions. . La loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie prévoit que toute personne soit informée par les professionnels de santé de la possibilité d’être prise en charge à domicile, dès lors que son état le permet. Pour autant, les modalités de soutien aux proches-aidants, les dispositifs de coordination des soins et la formation continue des professionnels restent à rendre plus effective sur l’ensemble du territoire.

 

Pour en savoir plus :

 

 

Pour identifier les structures, les coordinations régionales les plus proches ou pour orienter une personne malade en soins palliatifs :

 

  • contacter la plateforme d'écoute nationale « Accompagner la fin de la vie, s’informer, en parler » : 0811 020 300 (coût d’un appel local) ou par mail ;
  • Après un cancer, sur le site internet www.retouradomicile.fr  mis en place par le comité 75 de la Ligue contre le cancer, ce site interactif peut vous renseigner sur l'ensemble des volets médical, social et soins de support pour votre retour à domicile. Il met également à votre disposition un annuaire des comités de la Ligue, des professionnels libéraux et des réseaux de santé d'Ile-de-France. 

 

 

 

Le contenu de ce dossier a été élaboré par :

L'équipe du Centre National de Ressources Soin Palliatif

Mis à jour en février 2017 par l’équipe du Centre national des soins palliatifs et de la fin de vie