L' allocation journalière d’accompagnement - AJAP

L’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie est versée aux personnes qui accompagnent à domicile une personne en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable et qui remplissent les conditions suivantes :

 

  • Pour les salariés – être bénéficiaire d’un congé de solidarité familiale ou l’avoir transformé en période d’activité à temps partiel,
     
  •  Pour les demandeurs d’emploi indemnisés par Pôle Emploi – avoir cessé toute recherche active d’emploi,
     
  • Pour les non salariés – avoir suspendu ou réduit son activité professionnelle,
     
  • les militaires de toutes catégories en position d'activité et bénéficiant du congé de solidarité familiale. 

 

Pour les fonctionnaires titulaires de la fonction publique, l’allocation sera versée pour l’accompagnement d’un proche en fin de vie hospitalisé.

 

Pour toutes les autres personnes, l’allocation n’est pas versée en cas d’hospitalisation sauf si l’hospitalisation intervient après le début de l’accompagnement à domicile.

 

Pour connaître les conditions d’attribution de l’AJAP, vous pouvez :

  • Posez vos questions à la plateforme de service dédiée du Centre National AJAP

o       Elle assure une réponse téléphonique aux demandes des publics de 8h30 à 18h, du lundi au vendredi : 0 811 701 009

o       Une adresse de messagerie a également été créée pour permettre les échanges : cnajap@cpam-gueret.cnamts.fr