L’hygiène et le confort bucco-dentaire

Pour vous aider au quotidien, que vous soyez la personne malade ou l’un de ses proches, ces conseils pratiques sont faits pour vous. Vous pouvez choisir ceux qui vous conviennent le mieux. Vous pouvez également en discuter entre vous.

 

De la bouche d'un sage sortent des discours plus doux que le miel – Cicéron, Caton l’Ancien. De la vieillesse, 106 - 43 av. J.-C

 

Quelques repères

 

Préserver l’hygiène bucco-dentaire, par le biais des soins de bouche, est un des facteurs essentiels pour :

  • maintenir le confort de la personne dépendante, gravement malade ou en fin de vie ;
  • préserver une bonne image de soi.

 

Il est donc essentiel d’y accorder une attention particulière, de procéder à des soins fréquents avec du matériel adapté et de réévaluer ces soins régulièrement. Ils sont à adapter au degré d’autonomie du patient.

 

Leur efficacité est principalement liée à leur fréquence et non au produit choisi.

 

Les principales causes des problèmes bucco-dentaires sont :

 

  • les effets secondaires des traitements (morphiniques, corticoïdes),
  • la déshydratation,
  • le déficit nutritionnel,
  • un état général altéré,
  • les troubles de la déglutition, etc.

 

Pour ces personnes, les conséquences les plus fréquentes sont :

 

  • une bouche sèche,
  • une bouche sale,
  • une mauvaise haleine,
  • l’apparition de candidose (muguet, champignon), aphtes, etc.

 

Une hygiène buccale adaptée à la situation de la personne limite également les risques d’infection. Elle favorise une meilleure alimentation, quand celle-ci est encore possible. Elle contribue à améliorer la communication avec l’entourage.

 

L’importance d’en parler avec le médecin et/ou à un professionnel de santé

 

Parler de ces questions à un médecin ou à un autre professionnel de santé permettra à votre proche de :

 

  • vérifier si un inconfort ou des symptômes inhabituels apparaissent au niveau de la bouche ;
  • connaître les effets des traitements en cours en lien avec ces symptômes afin qu’ils puissent être réajustés dans la mesure du possible ; 
  • s’appuyer sur les conseils de l’infirmier, en lien avec votre médecin traitant, afin de favoriser une bouche saine et confortable. 

 

Au-delà des symptômes d’inconfort, si la bouche est douloureuse ou irritée, il s’agit peut-être d’une infection. Il est indispensable d’en parler avec le médecin et/ou l’infirmier. Un traitement adapté à l’état de votre proche sera alors proposé.

 

Maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire

 

Au quotidien, des soins d’hygiène buccale de base peuvent être mis en place, toujours avec l’accord de la personne malade et en lui expliquant la démarche :

 

  • Après chaque repas et à distance en cas de nausées, utiliser un dentifrice doux et une brosse à dents souple à petite tête, à remplacer tous les trois mois. Brosser les dents, la langue, et les gencives afin d’éliminer les débris. Concernant la langue, la brosser doucement afin d’éviter le réflexe de nausée, avec une brosse à dents souple ou avec des bâtonnets de mousse – vendus en pharmacie – et de l’eau tiède.

 

  • Si la bouche est saine, réaliser des bains de bouche avec une boisson au cola ou gazeuse, de la bière ou du cidre. Cela peut faciliter le retrait des dépôts alimentaires.

 

  • Favoriser un bon entretien de l’appareil dentaire après chaque repas. Brosser toutes les surfaces à l’eau claire, pour décoller efficacement les dépôts. Une fois par jour, immerger l’appareil dentaire pendant 15 mn dans un verre d’eau tiède avec une cuillère à café de bicarbonate de soude ou un produit dédié. Rincer à l’eau puis conserver les prothèses au sec dans la boîte jusqu’au moment de leur utilisation.

 

Améliorer le confort bucco-dentaire en fonction de l’état buccal de votre proche

 

En accord avec le médecin et l’équipe soignante, des gestes peuvent être réalisés pour améliorer le confort bucco-dentaire de la personne malade :

 

Etat buccal

Conseils généraux

Gestes à réaliser

Bouche sèche : sécheresse des muqueuses, langue plissée, moins colorée, sécheresse des lèvres, gerçures, fissurations

Soins d’hygiène buccale de base, hydratation de la bouche et humidification des lèvres fréquentes.

Lubrifiants et salive artificielle sur prescription médicale.

· Bains de bouche au bicarbonate de sodium (1 cuillère à café de bicarbonate de sodium dans un grand verre d’eau à renouveler au moins toutes les 3 heures).

 

· Humidification par brumisateur

 

· Adoucir les lèvres : vaseline (si la personne est sous oxygène, proscrire la vaseline ou tout autre corps gras car danger de brûlures),pommade au Calendula, Cérat de Galien.

 

· Huile d’amande douce sans conservateur ou huile d’olive : en application 3 à 4 fois par jour (peut se faire sur la langue, l’intérieur des joues et du palais)

 

· Frotter les lèvres avec des glaçons ou soda, ananas (sauf si fissures des lèvres.)

Bouche sale : présence de sécrétions, de croûtes, de mauvaises odeurs

Importance de la fréquence et de la régularité des soins d’hygiène buccale de base

· Bains de bouche : 1 verre d’eau + 1 cuillère à café d’eau oxygénée 10%

 

· Si croûtes : brosser la langue 4/jour avec un gel buccal de type Bioxtra®et en tapisser la cavité buccale à l’aide d’un bâtonnet à embout de mousse

 

· Faire boire des boissons au cola

Mauvaise haleine

Soins d’hygiène buccale de base

· Bains de bouche au bicarbonate de sodium 

 

· Spray aromatisé

 

· Essences de citron ou de menthe : 15 gouttes à verser sur des compresses ou des bâtonnets de mousse à passer sur les muqueuses.

Bouche pathologique : candidose, aphtes, etc.

Consulter son médecin traitant.

Soins d’hygiène buccale de base, y compris prothèses et traitements locaux avec prescriptions médicales.

· Bains de bouche au bicarbonate de sodium toutes les 2 heures pendant 48 heures, puis espacer

 

· Suivre la prescription médicale en fonction du symptôme

 

 

Voici quelques modèles de bâtonnets en mousse pouvant être utilisés pour les soins bucco-dentaires, disponibles en pharmacie, non remboursés :

 

            

 

©Inter.Med Laboratoires           ©Charlymédical                                         ©Bastide le confort médical