Les nausées et les vomissements

« Exister c'est être là simplement... Tout est gratuit, ce jardin, cette ville et moi-même. Quand il arrive qu'on s'en rende compte, ça vous tourne le cœur et tout se met à flotter. » Jean-Paul Sartre[1]

 

Pour vous aider au quotidien, que vous soyez la personne malade ou l’un de ses proches, ces conseils pratiques sont faits pour vous. Vous pouvez choisir ceux qui vous conviennent le mieux. Vous pouvez également en discuter entre vous.

 

Quelques repères

 

La personne malade, handicapée ou en fin de vie peut, à certains moments, être gênée par des nausées ou des vomissements. Ces symptômes désagréables nous sont plus ou moins familiers. En phase palliative, 40% des personnes se disent gênés par les nausées et les vomissements[2]. Ces symptômes peuvent avoir des causes diverses, parfois multiples. Ils peuvent être passagers, provoqués par la prise d’un traitement ou en lien avec une pathologie. Leur intensité et leur impact sur la vie de la personne restent variables. Les nausées et les vomissements sont souvent associés, mais il est possible de ressentir l’un sans l’autre.

 

Les nausées et vomissements sont pénibles et nuisent à la qualité de vie de la personne. Ils  suscitent beaucoup d’inquiétude pour les proches.

Parfois, certaines émotions et états - tristesse, angoisse, dépression, fatigue, etc. peuvent accentuer ces symptômes et même en être à l’origine.

 

L’importance d’en parler avec le médecin et/ou à un professionnel de santé

 

En parler avec le médecin peut vous permettre d’être informé et de comprendre les causes qui sont à l’origine de ces symptômes désagréables et gênants. Le médecin pourra vous proposer un traitement adapté. Dans la grande majorité des cas, ces traitements pourront atténuer, voire soulager ces symptômes. Si la personne commence à présenter des signes de déshydratation - sécheresse de la bouche, des lèvres et de la langue, urines moins fréquentes, vertiges, etc. – il devient alors important de consulter un médecin sans tarder.

 

En lien avec les professionnels de santé, vous pouvez : 

  • communiquer régulièrement sur l’état de santé de la personne et sur les symptômes qui peuvent être associés ;
  • identifier les facteurs déclencheurs ou qui aggravent les nausées ou les vomissements - traitements, alimentation, mouvements, effort, stress, etc. ;
  • parler des effets ressentis suite à la prise des traitements en cours afin qu’ils puissent être réajustés si cela s’avère nécessaire ;
  • s’appuyer sur les conseils d’une diététicienne en lien avec le médecin référent.

 

Quelques conseils lorsque la personne présente des nausées ou des vomissements

 

Rechercher avec la personne ce qui peut l’apaiser, par exemple, en termes de :

 

Ambiance

 

  • assurer une bonne aération de la pièce principale de vie ;
  • éviter que la personne soit exposée à de fortes odeurs ;

 

Confort

 

  • éviter la position allongée après la prise des repas ;
  • éviter les vêtements qui serrent trop le haut du corps ou même la taille ;

 

Alimentation, hydratation

 

  • si possible, éviter la prise des repas dans la pièce de vie principale ;
  • favoriser une bonne hygiène bucco-dentaire ;
  • éviter de faire parler la personne aux moments où elle se sent le plus mal car le fait de parler peut accentuer la sensation de nausée ou les vomissements ;
  • faciliter le repos de la personne car la fatigue peut augmenter les nausées et les vomissements ;
  • être à l’écoute des envies de la personne car elle peut refuser des aliments qu’elle appréciait auparavant. Ses goûts peuvent s’être modifiés ;
  • favoriser ses préférences alimentaires et privilégier les aliments source de plaisir. La présentation des aliments est importante à soigner ;
  • boire de préférence par petites gorgées des boissons sucrées gazeuses comme un soda ou des bouillons afin de compenser la perte de liquide due aux vomissements. Si la personne est à jeun depuis plus d’une demi-journée, privilégier les boissons sucrées ;
  • manger de façon légère, avec peu de matières grasses pendant plusieurs jours afin de laisser le temps à l'estomac de se remettre. Eviter le café, les crudités, les plats en sauce et les épices, etc. ;
  • privilégier les aliments froids ou à température ambiante ;
  • sucer des glaçons peut apporter un soulagement ;

 

Thérapies complémentaires

 

  • boire des tisanes de feuilles de framboisier, de camomille ou de mélisse peuvent apporter un soulagement ;
  • prendre de la menthe poivrée et de la racine de gingembre en poudre - 250 mg, quatre fois par jour - ont des effets bénéfiques sur les nausées et les vomissements ;
  • pratiquer des séances de relaxation ou des exercices de respiration ;
  • faire appel aux techniques complémentaires, en association avec les traitements classiques : acupuncture, sophrologie, hypnose, auriculothérapie, musicothérapie, aromathérapie.

 

L’écoute et le soutien de l’entourage sont aussi sources d’aide pour la personne. Une présence, même silencieuse, peut être appréciée.

Si la personne rencontre des difficultés à s’alimenter du fait de ces symptômes, nous vous invitons à consulter notre conseil pratique « L'appétit ».

 

Sources :

 

Nausées et vomissements. Etiologie, clinique et traitements. Dr Girardier de l’USP de Quetigny [9 mars 2015]

Nausée et vomissement, Assurance maladie, mis à jour le 16 octobre 2014

 « Les troubles digestifs », Béal J-L, Lavoine A, ,Sidaner V, In : Manuel des Soins Palliatifs  Jacquemin D., De BROUCKER D. (coord.), éditions Dunod, 2014, pp. 295-304

Prise en charge des symptômes gênants de l’adulte en fin de vie : Nausées et vomissements , Fédération de soins palliatifs ALTER, 2009, 

Bien vous soigner avec des médicaments disponibles sans ordonnance,

AFSSAPS., « Nausées et vomissements », juin 2009 




[1]La Nausée, Jean-Paul Sartre, éditions Gallimard, 1938

[2]Prise en charge des symptômes gênants de l’adulte en fin de vie : Nausées et vomissements, Fédération de soins palliatifs ALTER, 2009, Fédération de soins palliatifs ALTER, 2009

[3] «  Les troubles digestifs », Béal J-L, Lavoine A, ,Sidaner V, In : Manuel des Soins Palliatifs  Jacquemin D., De BROUCKER D. (coord.), éditions Dunod, 2014, pp. 295-304