La jeune fille et la mort, Franz Schubert

Schubert était très malade en 1824, même hospitalisé à cause de la syphilis. Ce quatuor est une berceuse à la mort accueillante. Schubert qui portait profondément en lui cette idée romantique de la mort, pressentant son court trajet terrestre, a composé ce mini-requiem.

 

Pour découvrir